* *
* *
NAUSICAA

NAUSICAA

Les articles

Fermer Informations

Fermer La lettre de NAUSICAA

Fermer Les journées de l'Antiquité

Fermer Réaction

Fermer coin à histoires 1

Fermer coin à histoires 2

Fermer coin à histoires 3

Fermer coin à histoires 4

Fermer coin à histoires 5

Fermer coin à histoires 6

Fermer coin à histoires 7

Fermer la page du savant

Fermer pédagogie

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

coin à histoires 2 - Athènes
Voyage à Athènes!

Bonjour! Chaïrété! je m’appelle Népomucénos, je viens de Grèce avec mon amie Sidonia. Nous avons fait un grand voyage dans l’espace et dans le temps sur notre cheval ailé pour connaître votre époque et votre pays. Effectivement, Sidonia et moi avons un pouvoir tout particulier : il nous suffit de le désirer tous les deux et nous pouvons partir immédiatement pour le pays que nous désirons. Maintenant nous allons bientôt regagner notre maison dans notre île. Auparavant nous pouvons vous emmener visiter notre pays. Vous n’avez qu’à monter sur notre cheval qui va bientôt déployer ses ailes pour Athènes! ! Athênai


Voilà nous approchons! vous apercevez déjà l’Acropole, c’est l’endroit le plus élevé de la ville, où nous avons construit les temples dédiés à nos dieux. Posons-nous au pied de l’Acropole et allons le visiter. Suivez-nous, prenons ce chemin qui gravit la colline et pénétrons par le beau monument d’entrée que l’on appelle les Propylées: nous sommes enfin sur l’Acropole : ! akro-polis
Le temple que nous apercevons sur la gauche, c’est l’Erechthéion. Venez devant lui et écoutez l’histoire de la dispute d’Athéna ( Athêna ) et de Poséidon pour la protection d’Athènes : Chaque ville dans la Grèce antique avait un dieu (théos ) protecteur. Or Athènes était une ville magnifique et deux dieux se disputèrent pour assurer sa protection, il s’agit d’Athéna et de Poséidon.
Athéna était la fille de Zeus. Ce dieu était tombé amoureux de Métis la déesse de la prudence. Mais Métis n’était pas séduite par Zeus et pour tenter de lui échapper elle se transformait en toutes sortes d’animaux. Un jour pourtant, elle attendit un bébé de Zeus et celui-ci commença à avoir peur : il savait en effet que si Métis lui donnait un fils, cet enfant risquait de le détrôner. Aussi le jour où, toujours pour éviter Zeus, Métis se transforma en mouche, Zeus la rattrapa et… l’avala. C’est ainsi qu’Athéna, leur fille, grandit à l'intérieur de Zeus. Puis un jour Zeus eut mal à la tête, très mal à la tête, très, très mal à la tête, il demanda à Héphaistos le dieu forgeron de lui fendre le crâne pour faire cesser cette terrible douleur (il ne faut pas oublier que Zeus était un dieu immortel et qu’il ne risquait rien!) Héphaistos lui fendit le crâne et il en sortit ... Athéna avec son casque et toutes ses armes car elle était la déesse de la guerre ainsi que celle de la sagesse.
Poséidon, lui, était un dieu très puissant: celui de la mer. Poséidon et Athéna se disputant donc la protection d’Athènes, les dieux décidèrent que celui qui ferait le don le plus utile à la ville serait son dieu protecteur. Aussitôt, Poséidon frappa de son trident le sol de l’Acropole derrière l’Erechthéion et fit jaillir du sol une source d’eau… salée !!! C’était normal puisque c’était le dieu de la mer thalassa. Athéna, quant à elle, donna à Athènes l’olivier, symbole de la paix. Les dieux jugèrent que le don d’Athéna serait plus utile aux hommes.


Athéna devint donc la déesse protectrice d’Athènes. Et les Athéniens ont construit en son honneur le magnifique temple qui est derrière vous. C’est le plus beau, le plus grand des temples, il s’appelle le Parthénon, il est peint de rouge, de bleu et d’or et son marbre change de couleur selon la position du soleil. À l'intérieur, il y a une magnifique, une immense statue d’Athéna sculptée par le célèbre Phidias, elle est entièrement faite d’or et d’ivoire. Le lien entre Athéna et Athènes est aussi confirmé par l’histoire d’Erichtonios. Te l’ai-je racontée, Sidonia?
- Peut-être, je ne m’en souviens plus, dit Sidonia en penchant la tête.(En fait Népomucénos raconte si bien les histoires que Sidonia les oublie souvent pour pouvoir se les faire raconter encore)
- Oui raconte la nous s’il te plaît, s’écrient les enfants.
- Cela aurait pu être une belle histoire d’amour, commença Népomucénos. Effectivement le dieu Héphaïstos tomba amoureux d’Athéna, mais il n’y mit pas les formes pour la séduire, il se mit tout simplement à lui courir après tout boiteux qu’il était et il arriva même à la rattraper et à la prendre dans ses bras. Mais il avait oublié qu’Athéna était la déesse de la guerre: elle se dégagea sans effort et, furieuse de ce manque de délicatesse, elle frotta les parties de son corps touchées par Héphaïstos avec un morceau de laine qu’elle jeta par terre. La déesse de la terre, Gaia, fit sortir à l’endroit où la laine avait touché le sol un garçon: Erichtonios. Athéna le reconnut comme son fils, l’enferma dans un coffre et confia le coffre avec interdiction de l’ouvrir aux filles du roi Cécrops, mais l’une d’entr’elles fut incapable de résister à la curiosité : avec une de ses soeurs, elle ouvrit le coffre et vit... un enfant à queue de serpent. Les deux jeunes filles eurent si peur qu’elles jetèrent le coffre du haut de l’acropole. Le bébé survécut, Athéna le reprit avec elle, l’éleva et, devenu grand, il fut roi d’Athènes.

Les enfants sont encore groupés autour de Népomucénos et sous le charme de son histoire lorsque brusquement Sidonia s’écrie : “Venez vite voir le théâtre de Dionysos!“ Et elle entraîne rapidement les enfants et Népomucénos au bord de l’acropole d’où on aperçoit le théâtre -théatron-
Toujours aussi rapidement ils descendent vers l’agora : Népomucénos et Sidonia pensent qu’à cette heure là il est possible d’y rencontrer Socrate et ils veulent à tout prix le faire connaître aux enfants. Ils sont maintenant sur l’agora. L’agora est la place principale de la ville, le centre de réunion où le peuple vient faire son marché, discuter, s’informer. Népomucénos et Sidonia se précipitent vers un homme qui pose des questions à un des magistrats de la cité, cet homme c’est Socrate.

Népomucénos regarde le philosophe
Nepomukénos blépei ton philosophon.
Socrate est un homme laid au premier abord, le nez écrasé, un gros ventre, vêtu d’un manteau grossier, mais, derrière ses lourdes paupières, se cache un regard très vif et intelligent. Il est le fils d’un sculpteur et d’une sage femme, il a exercé quelque temps le métier de son père, mais sa grande passion c’est parler pour rechercher la vérité sur l’homme. Il est marié avec une femme que l’on dit acariâtre : elle l’attend, paraît-il, avec le balai derrière la porte (il est vrai qu’elle a peut être des excuses avec ce mari qui passe son temps à discourir et ramène très peu d’argent à la maison. C’est pourtant un homme très intelligent, un philosophe (celui qui aime la sagesse) philosophos. Un jour l’oracle de Delphes lui a dit qu’il était le plus savant de tous les hommes, à partir de ce jour là, Socrate se mit à chercher pourquoi, lui qui ne savait rien, était le plus savant de tous les hommes, il interroge depuis lors tous ceux qui sont réputés avoir un savoir particulier dans la cité. Sidonia le regarde et, grâce à son intuition féminine et un peu magique, elle sait comment tout cela va finir : Socrate va découvrir que tous ces gens ne savent rien, et même, qu’ils ne savent même pas qu’ils ne savent rien. Les jeunes de la cité admirent beaucoup Socrate, ils le suivent partout. Tout cela inquiète les anciens ils vont faire passer Socrate en jugement, Sidonia en est sûre. Socrate sera condamné et au moment de fixer lui même sa peine - ce qui était la coutume à ce moment là- il annoncera qu’il mérite d’être nourri gratuitement aux frais de l’état. Les juges ne supporteront pas cette dernière insolence et le condamneront à mort.(thanatos) Socrate refusera de s’enfuir comme lui proposent ses amis : les lois de la cité sont peut être injustes mais il faut leur obéir. et, dans sa prison, Socrate boira un poison violent, la ciguë.

Népomucénos, passionné de philosophie, écoute Socrate avec admiration, Sidonia, elle, admire Népomucénos ! Au bout d’un moment les enfants se mettent à courir partout et Sidonia qui en cela est déjà femme, préférerait que Népomucénos s’occupe d’elle et elle soupire doucement : “oh ! j’aimerais tant montrer Delphes aux enfants ! Népomucénos garde les yeux dans le vague, il fait semblant de ne rien entendre, il se concentre sur les paroles de Socrate en se promettant intérieurement que jamais, lorsqu’il en aura l’âge, il ne se mariera! les femmes sont bien trop possessives ! “Népomucénos ? Népomucénos, s’il te plaît, amène nous à Delphes ” “Oui ? tu m’as parlé ? ”répond hypocritement Népomucénos. Et il cède à la demande de Sidonia à la fois parce qu’il a de l’affection pour elle et aussi parce qu’il est plus facile de lui dire oui que de discuter. Ils font monter les enfants sur le cheval ailé qui les amène maintenant à Delphes.

Chaque lettre de Nausicaa publie des aventures de Sidonia et Népomucéos pour les adhérents à l’association. Adhérez !




Date de création : 25/10/2005 14:36
Dernière modification : 25/10/2005 14:37
Catégorie : coin à histoires 2
Page lue 7265 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Spécial info !
Voici nos prochaines journées de l'antiquité:
Le jeudi 11 mai à 18h:
intervenant : Frédéric Trajber
"Les vies d'Homère"
au lycée Saint Louis-Sainte Marie, allée saint Louis Gignac la Nerthe 13180

le vendredi 19mai à 18h 30
intervenant : Christian Boudignon
"les compagne de Zeus"
au lycée professionnel Sainte Elisabeth, ZAC de la haute Bedoute 13240 Septème les Vallons

le vendredi 9 juin à 18h30
intervenant : Lionel Pons
"les visages du mythe d'Orphée dans la musique classique européenne"
avec intervention de Sandra Spagnoli (soprano) et Philippe Donati (baryton)
au lycée Sévigné 1 avenue de saint Jérôme 13013 Marseille
cette conférence sera précédée d'un spectacle des enfants qui étudient le gre en maternelle (16h30) et en CM2 (17h40)

Recherche



Connexion...
 
Liste des membres Membres : 595


Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1

Total visites Total visites: 147330  
^ Haut ^